Ma semaine en chansons, 31 janvier 2009

peyrac-dans-les-bacs.jpg

le site de l’artiste

 

Nous voilà déjà le dernier samedi de janvier. Je sais que vous êtes quelques-uns à attendre ce que je vais dire du dernier album de votre nouveau chanteur favori, même si pour les uns jusqu’à très récemment, on ne priait que Yacoub, Lavilliers, Lenorman et que sais-je encore… Faut bien que les girouettes servent à quelque chose.

Mais il va falloir attendre, les petits loups…

Vous n’aurez pas cette semaine mon opinion sur le dernier album de Monsieur Nicolas Peyrac. Pas faute de chercher. Je  n’ai tout de même pas poussé le ridicule jusqu’à aller  voir dans tous les rayons de tous les supermarchés de Bruxelles ou alentour à la lettre «p» (comme Polnareff, Presley, etc…), mais tout de même je me suis adressé à un grand disquaire:

– Bonjour Monsieur, pouvez-vous m’aider? Je cherche le dernier album de Nicolas Peyrac.
– Nicolas comment ?
– Peyrac…
– Oh Marc… Maaaaaaaaarc… T’as entendu déjà parler de Nicolas … Peypac ?
– Peyrac, Monsieur, Peyrac
– Il chante encore celui-là?… Ah bon…
– Oui, oui, il vient de sortir un album : Case départ…
– Un dernier album, vous dites…. Vous êtes sûr de ce truc?… Voyons voir… C’est quoi ça comme titre « Case départ? »… Il ne va tout de même pas tout nous rechanter quand même…
– Je ne pense pas…  Pour l’album j’ai lu dans un forum… une fidèle a écrit le mercredi 28 janvier 2009 23:22 «C’est bon pour moi, j’ai reçu l’album ce matin par courrier. Demain dans l’impossibilité de travailler à causes d’énièmes grèves à répétitions, j’écouterai l’album, où je suis persuadée que c’est un joyau. Bisous, Béa »
– Heureusement que c’est une fidèle… si elle reçoit l’album et attend le jour de grève pour l’écouter?… Vous savez on n’a pas prévu de grève en Belgique… Vous avez encore de la marge…
– Oh l’humour belge… Pas toujours drôle … Heureusement que je suis tolérant…

 

william-balde-en-corps-etrangers-front-cover.jpg

William Baldé, 2008 – En corps étranger

On m’a vanté les mérites joyeux de rayons de soleil, aux accents joyeux à la frontière du reggae et de la soul et je dois vous dire que même si j’ai bien aimé cette mélodie qui évoque le ciel bleu et le soleil carte postale, c’est sur « Yonn-Gui » que mes écouteuses se sont arrêtées, dans une envie de ‘encore’. Une pureté et une beauté singulières, même si la chanson est chantée en wolof, principale langue du Sénégal.

Une belle découverte et un album plein de promesses, qui contraste avec la morosité de la chanson française. _-ar-music.jpg

tone-cover.jpg

Tone, 2008 – Small Arm of Sea

Voilà, tous ceux qui pensent que je ne connais rien à la musique dont moi compris, vont être rassurés. Je les félicite de leur perspicacité et j’avoue ne rien connaître à la musique, en espérant que cela ne m’empêche de dire trop de bêtises chaque samedi dans ma semaine en chansons.

Bon, quant à l’album, puisque vous êtes venus pour cela, il semblerait que Tone n’est pas son vrai nom mais Sofie Nielsen et qu’elle est Danoise.

Après écoute, je suis si heureux de ne rien connaître à la musique. Sinon, j’aurais sans doute trouvé cet album « *_@ #¨/q£ ». Désolé je sais que je suis grossier.  Tant pis… _-ar-music.jpg

kabaret-ar.jpg

Patricia Kaas, 2008 – Kabaret

Quelques notes et la voix rauque, douce et sensuelle, rendent hommage à toutes celles qui l’ont inspirée ou précédée. Super texte. Paroles osées et sans tabous. Nous sommes bien au Kabaret.

Puis, quelques notes de piano en intro d’une superbe chanson, La chance ne dure jamais, et ainsi de suite, de chanson en chanson on voit défiler des clowns au regard un peu triste, des danseurs de tango, et une Patricia superbe, qui nous surprend encore, après quelques années d’absence.

Un superbe voyage des années trente à Saint-Germain-des-Près, au son des musiques aussi diverses que l’univers que chacune d’entre elles inspire. Je n’ai pas le souvenir de l’avoir vue en promo chez les rois du divertissement et pourtant ils feraient bien de pencher l’oreille parce le jour se lève sur la solitude d’une artiste qui ne pourra jamais rester seule, puisqu’on l’aime encore, et mademoiselle n’a pas encore fini de nous chanter le blues…. _-ar-music.jpg

rabih-front.jpg

Rabih Abou-Khalil, 2008 – Rabih Abou-Khalil en portugais

Voilà la rencontre heureuse de deux cultures. L’arabe et la portugaise. Un album merveilleux par la volupté de la musique arabe de Rabih Abou-Khlail qui met en relief la voix de mélancolique du Portugais Ricardo Ribeiro.

Chaque chanson est un voyage dans un ailleurs poétique et spirituel, et il me reste la sensation que les premières lignes de mon histoire ne sont pas forcément celles que l’histoire a retenues.

À écouter par tous. Les puristes, d’abord, les Portugais de pure veine lusitaine, et puis tous ceux qui peuvent fermer les yeux et se laisser envahir par la musique. _-ar-music.jpg

juliane-hough-juliane-hough-2008-front.jpg

Julianne Hough, 2008 – Julianne Hough

Il y a quelque temps, un collègue de travail m’expliquait qu’il n’entendait jamais de la « country » puisque c’était la musique des envahisseurs. Je me souviens de cet épisode régulièrement, puisque moi j’aime bien, à contrario de mon cher collègue, cette musique.

Et je vous dis que cette fille deux fois gagnante de l’émission «Dancing with the star», a un brin de voix tout comme il faut pour qu’on passe un bon moment en sa compagnie. À vous donner envie d’être tout «country» elle… dans la mer de ses yeux bleus.  Sans nuages. _-ar-music.jpg

 

5 Responses to “Ma semaine en chansons, 31 janvier 2009”

  1. J’adooooore Saab, parce qu’elle assume ses choix!… et si l’amitié était cela aussi…

  2. saab dit :

    J’adooore Tone, sublime découverte !

  3. Votre infinie générosité m’encourage à poursuivre. Merci.

  4. Denise dit :

    Ce fut un très beau voyage musical grâce à William Baldé. Très joli !
    Je crois que « Kabaret » sort dans les bacs le 2 février en Suisse ! Je ne vais pas le manquer.
    Rabih Abou-Khalil est un enchantement !

    Merci Armando pour ces belles mélodies.

  5. JC dit :

    Country : J’adore
    Quant à Patricia je l’appelle Patricia Classe
    Merci